Qu’est ce que l’unschooling ? Pour vous donner une petite idée, j’ai raconté une journée “unschooling” chez la famille Ummaty Shop pour le site akhawates.fr

Retrouvez l’article original ici : http://akhawates.fr/actualites/ma-journee-en-mode-unscholling/

Et voici mon texte :

L’école à la maison, l’instruction en famille, instruire mes enfants chez moi… C’est tout de suite ce que j’ai souhaité faire en devenant maman.

Du coup, bonne élève bien disciplinée, j’ai attaqué aux 2 ans tapantes de loulou number 1 dans un petit coin classe aménagé, avec son bureau, un tableau accroché au mur, des stylos, un cahier, un emploi du temps  très strict… Bref : toute la panoplie du parfait petit écolier !

 

Les mois sont passé…

Loulou number 2 est né, puis loulou number 3 (Qu’Allah me les préserve).

 

Et là, j’ai appris à lâcher.

Les loulous m’ont appris à lâcher.

 

Et nous sommes maintenant en mode unschooling assez souvent.

 

Mes enfants ne sont plus à un bureau en attendant que le savoir viennent à eux, c’est eux qui cherche le savoir dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin.

L’appartement est adapté de façon à leur laisser le maximum d’espace et d’autonomie et moi, j’essaye de ne plus me stresser.

Je les laisse faire, découvrir, apprendre à leurs rythmes.

 

Je sais que cela peut sembler très abstrait alors j’ai décidé de vous décrire une journée en mode unschooling dans notre petite bulle.

 

Pour vous permettre de vous situer un peu mieux : loulou number 1 a 4 ans et demi, loulou number 2 a 3 ans et loulou number 3 est un bébé loulou de 5 mois.

 

– 7h : Lever des loulous et de oum loulou (moi ^^)

 

– 7h10 : Loulou number 1 en mode puzzle des chiffres qui récite “wahid, ithnaÏne,…” assis par terre sur le tapis pendant que loulou number 2 déjeune.

 

– 8h : Loulou number 1 déjeune pendant loulou number 2 construit une kaaba avec ses legos. C’est l’occasion de discuter avec lui du cube (la figure géométrique)

 

– 9h – 11h : Bébé loulou allongé sur le tapis gazouille… Aujourd’hui nous avons décidé de faire une carte de bon rétablissement pour une personne de la famille. Donc on y va : on colle les gommettes, on peint, on découpe, on colle, on recopie le prénom de la personne plusieurs fois sur un brouillon avant de l’écrire sur la carte. Wahou ! Loulou number 1 et loulou number 2 peuvent être fiers de leur travail. Demain, nous irons à la boite aux lettre poster cette carte. Ce sera l’occasion d’une balade in shâ a LLAH.

 

– 11h : Préparation du repas “oh regarde elle est orange cette carotte, orange c’est bourtouQaly”

 

– 12h-13h30 : Repas puis petit moment de calme. Bébé loulou ronfle pendant que je lis une histoire à Loulou number 1 et que Loulou number 2 recommence à faire une kaaba… avec des cubes en bois cette fois. Loulou number 1 se rend compte qu’on a une glotte au fond de la gorge. Mais au fait, qu’est ce qu’un glotte ? Et bien, nous allons chercher ensemble à quoi elle sert. Saviez- vous que la glotte est une sorte de feu rouge qui fait le tri entre les aliments qu’elle envoie dans l’estomac et l’air qu’elle envoie dans les poumons ? Ajib ! SubhanaLLAH. Loulou number 2 conclura ainsi : “C’est Allah qui nous a fait comme ça !”

 

– 14h : Direction la ludothèque… Alors là ! Autant vous dire que chez nous la ludothèque, c’est THE sortie. Jeux de  société, jeux d’imitations (petite cuisine, mallette de docteur,…) : c’est le bonheur des loulous. Nous y restons jusqu’à 17h presque !

 

17h : Retour de la ludothèque et pliage du linge. Loulou number 1 veut essayer de plier un sarouel. Je lui montre. Loulou number 2 préfère rouler les torchons au lieu de les plier… “Mais non regarde mon cœur, on va faire un joli carré” “Non ! Je veux les rouler” Ok. Chacun son style !

 

– 18h : fin de notre belle journée.

 

Avant le repas et la douche, nous récapitulons toutes les belles choses que nous avons vues ensemble : les chiffres, le cube, le carré, découper, coller, écrire, marcher sans courir sur la route pour aller à la ludothèque, les copains de la ludothèque qui sont gentils, ceux qui ne le sont pas, les histoires qu’on veut lire ce soir, la glotte, et… ce qu’on aimerait faire demain in shâ a LLAH.

 

Nous avons pleins d’idées, envie d’apprendre encore pleins de choses ! C’est vrai ça : est-ce que la glotte grandit quand on grandit ?

 

Bonne question !

On verra ça demain in shâ a LLAH…

 

ummaty_shop
error: Contenu protègé