Assalamu alaykum / Bonjour,

C’est avec deux jours de retard que je prends le clavier pour continuer notre série #instructiondanslemonde. Aujourd’hui, nous partons en Angleterre… Ce petit voyage me ramène des années en arrière puisque c’est pendant mon année de moyenne section que j’ai connu les bancs de l’école anglaise.

Quand je dis “moyenne section”, c’est pour donner une équivalence et que vous puissiez situer car, au Royaume-Uni, le système scolaire ne démarre vraiment qu’à l’âge de 5 ans, avec l’entrée en primaire (primary school). C’est seulement à ce moment là que l’école publique accueille les enfants et ce, jusqu’aux 18 ans de l’élève. Cependant, tout comme en France, elle n’est plus obligatoire dès 16 ans;

Les écoles sont régies par la Local Authority (LA). Ce service municipal fournit des conseils pour les écoles et finance tout ce qui a trait aux besoins éducatifs particuliers de chaque élève. Chaque ville est relativement indépendante concernant la gestion de son système éducatif.

Par exemple, certaines municipalités proposent une instruction gratuite pour les enfants de 3 ans à 5 ans. Il est également possible de payer des activités ludiques dans des crèches privées.

Concernant ma petite expérience, je me souviens d’une école avec un petit effectif, d’une salle de classe très propre et bien décorée, mais également d’une enseignante très à l’écoute. Nous faisions beaucoup d’activités de type pédagogie alternative, qui invite à l’autonomie (notamment d’inspiration Steiner)

D’ailleurs, Cambridge compte maintenant une école Steiner parmi les 32 qui existent en Angleterre. De même, la méthode Montessori a de plus en plus la côte Outre Manche (environ 600 écoles ouvertes actuellement).

Une dernière petite anedote avant de vous quitter : je me rappelle très bien de mon joli uniforme bleu dont j’étais très fière. Du coup, je n’ai pas pu résister à l’envie de vous mettre en photo de jolies écolières typiquement anglaises…

Enjoy !

ummaty_shop
error: Contenu protègé