Assalamu alaykum / Bonjour,

Toujours dans la série “je ne sais pas #parquoicommencer avec mon loulou“, je vous propose aujourd’hui de cuisiner avec lui. Attention, on ne parle pas de réaliser de minutieux cupcakes, ou de faire frire des beignets dans de l’huile ultra-chaude… Personnellement, j’aime bien faire des gâteaux simples (type gâteau au yaourt) avec les loulous, et ce, depuis leurs 18 mois / 2 ans.

L’intérêt ?  Il n’y en a pas qu’un !

Tout d’abord, votre loulou va découvrir que cuisiner prend du temps, qu’il y a un travail derrière la bonne assiette que sa oum lui pose sur la table à chaque repas. Il va découvrir le processus produit tel quel / cuisine / cuisson / repas. Peut-être prendra-t-il goût à y participer ?

Ensuite, loulou pourra transvaser la farine, le sucre, l’huile, le lait, que sais-je encore. A cet âge là, l’enfant aime verser, renverser, etc. Il prend conscience des poids, des matières et aime être actif dans cette nouvelle expérience. Si vous lui donnez un gobelet dans son bain,il passera du bon temps à le remplir et le vider, n ‘est-ce pas ? En cuisine, c’est pareil : loulou se régalera avec son verre doseur ou son pot de yaourt (dans le cas du gâteau au yaourt).

De plus, les loulous de cet âge là aiment imiter. Il n’est pas rare de les voir jouer à la poupée pour faire comme maman, ou mettre les chaussures d’un adulte pour avoir l’air grand. Cette étape est indispensable dans le développement psycho-moteur de l’enfant. C’est en ce sens que cuisiner avec vous ravira votre amana et lui sera très utile.

Dernier intérêt (non négligeable pour vous les mamounettes) : le goûter sera prêt ! Et oui, c’est bête à dire mais ce temps passé à cuisiner avec votre petit-bout c’est du temps gagné avec lui. Vous auriez certainement dû laisser loulou à un moment donné pour aller lui préparer son goûter non ? Là, c’est tout bénèf : le goûter tout chaud fait maison et un loulou ravi d’avoir mis la main à la pâte…

C’est le cas de le dire !

ummaty_shop
error: Contenu protègé