Astuce d'éducation bienveillante - Outil 2 Confinement

Astuce d’éducation bienveillante – Outil 2 spécial confinement

 

On se retrouve en ce 17ème jour de confinement afin de partager ensemble une astuce d’éducation bienveillante, un outil qui te servira en cette période compliquée.

Avant de commencer, je te rappelle que tu peux retrouver toutes les activités pour enfant à réaliser pendant le confinement en cliquant ICI

Tu retrouveras également toutes les astuces d’éducation bienveillante déjà publiées en cliquant ICI

Sur ce, on se lance !

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur l’espace, l’organisation de l’espace familial.

 

En effet, souvent, l’espace proposé ne correspond pas aux enfants. L’organisation choisie peut entraîner des comportements inappropriés et des conflits parents/enfants.

Par exemple, si l’on décide de poser sur la table basse un joli plateau avec des bougies, des pétales de rose ou que sais-je encore, il est certain que ce plateau va cristalliser pas mal de tensions !

Pourquoi ?

Parce que l’enfant va s’y intéresser, voudra le toucher et toi, tu ne voudras absolument pas que cette belle décoration bouge et soit chahutée par de petites mains.

Repenser l’organisation de l’espace lorsqu’on devient parent est nécessaire.

Il faut sécuriser la maison et l’adapter à l’enfant.

On peut toujours trouver des astuces : cacher les fils électriques dans une gaine, mettre les petites décorations en hauteur, fermer les portes des placards de la cuisine avec un bloque-porte, etc.

Ceci évite finalement bien des conflits.

Organiser sa maison est d’autant plus nécessaire en cette période de confinement ; Nous sommes tous enfermés les uns sur les autres. Il est essentiel que nous puissions circuler librement et que nous ne perdions pas notre énergie dans des disputes futiles (« ne touche pas cette bougiiiiiiiie ! »)

Je te conseille de mettre à portée de ton enfant des vrais objets qui l’intéressent.

Cette astuce va permettre de limiter l’envie de ton minimuz d’aller fouiller ailleurs.

Tu peux, par exemple, proposer dans un panier, sur l’étagère la plus basse de ta bibliothèque, des tupperwares, des cuillères, des chiffons (et lui montrer comment les plier et les déplier), ou encore une brosse, etc.

Je t’assure que ce petit aménagement fonctionne pas mal et t’évitera bien des soucis.

Je sais que tu tiens à ton intérieur, à ta jolie déco, mais je te conseille vivement d’adapter ton environnement au maximum. Tu vas ainsi éviter le conflit et, surtout pendant la quarantaine, c’est appréciable.

Ne t’inquiète pas, un jour ton gremlins grandira et tu pourras remettre ta bougie sur la table basse sans avoir à hurler « noooooon ! la bougiiiiie ! » 43 fois par jour.

Tout passe !

 

J’espère que l’outil numéro 2 te plaît et que tu le mettras en pratique in sha â Llah.

On se retrouve demain pour une nouvelle astuce bienveillante. D’ici là, prends soin de toi et de tes proches.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This