6 expressions “anti-émotion” à bannir #CNV

Assalamu alaykum / Bonjour,

Dans un précédent article sur l’éducation bienviellante, je vous parlais de l’importance d’accueillir les sentiments de l’autre, et dans ce cas, de l’enfant (lire l’article ici).

En effet, les colères et pleurs des tout-petits ne sont pas dirigés vers l’adulte. Ils sont tout simplement l’expression d’un besoin inassouvi, qu’ils ne parviennent pas à exprimer différemment.

De plus, il faut bien comprendre que les caprices demandent une certaine maturité que mini loulou n’a pas (vous pouvez lire cet article pour en savoir plus : ICI). C’est n’est donc pas en le punissant ou en le grondant que l’on peut mettre fin à la tempête émotionnelle que l’enfant traverse.

Voici 6 expressions “anti-émotion” à bannir

  • La honte : “Tu es ridicule de pleurer !” ; “Tu es moche quand tu te mets dans cet état !” ; “Y’a que les bébés qui pleurent, tu n’as honte ?”
  • Le déni : “Arrête ton cinéma !” ; “Arrête d’être triste comme ça, il n’y a aucune raison !” ; “Ne fais pas le pauvre enfant malheureux !”
  • La culpabilisation : “Tu es trop gâté !” ; “Qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça ? Avec tout ce que je fais pour toi !” ; “Arrête tu me rends malade !”
  • La peur : “Si tu continues à pleurer, je vais te donner une bonne raison de pleurer !” ; “Fais moins de bruit où je vais me fâcher !”
  • Le pansement : “Allez calme-toi ! Je vais t’acheter un jouet / bonbon”
  • Le recadrage : “Cet enfant manque de sommeil, c’est pour cela qu’il se met dans un tel état.” Attention aux théories de l’entourage !

Bon alors, bannir tout ça, c’est bien beau… Mais pour le remplacer par quoi ?

Je pourrais vous écrire un roman sur le thème mais de nombreux auteurs l’ont déja fait avant moi : notamment Isabelle Filliozat, Adele Faber et Elaine Mazlish. Je vous conseille vivement la lecture de leur ouvrages.

En attendant de vous lancer de ces lectures, vous pouvez trouver quelques pistes dans cet article très intéressant et très complet : http://anti-deprime.com/2015/03/14/13-expressions-a-ne-plus-dire-a-votre-enfant/

Vous y trouverez des idées pour remplacer ces 6 expressions (vraiments moches) qu’il faut absolument sortir de nos habitudes langagières.

Bonne lecture !

Crédit photo

 

ummaty_shop
error: Contenu protègé